Actualités nationales

CONCOURS PHOTOS CANINS - CENTENAIRE DOBERMANN
01/05/2013

CONCOURS PHOTOS CANINS - CENTENAIRE DOBERMANN

Concours-photo canin du 16 avril au 15 mai 2013 :   Le chien meilleur ami de la SCC Le thème : Faites nous découvrir l’importance du chien dans votre vie. Les lauréats du concours verront leur œuvre exposée sur le stand de la SCC au championnat. L’objectif est de d’apporter  une image valorisante du chien aux visiteurs non-initiés. Notre partenaire VosChiens Magazine publiera les plus belles photos dans le numéro suivant l’évènement.   Les trois premiers se verront offrir une séance photo avec leur compagnon par un photographe professionnel au championnat de France.   Règlement et les modalités d’inscription disponibles sur le pdf. Source: http://www.scc.asso.fr 1913-2013 Centenaire du Dobermann Club de France 2013 est une année très particulière pour les amateurs de Dobermann. En effet, cette année, le Dobermann Club de France fête son 100ème anniversaire. Un Centenaire, cela n'arrive pas tous les jours, en particulier, pour une race d'origine allemande. Car, contrairement à ce que vous pouvez croire, le Dobermann club de France n'est pas un jeune club mais le doyen des clubs de races dédiés à une race d'origine allemande sur notre territoire ! En effet, le Boxer Club a vu le jour en 1922, la Société du Chien de Berger allemand en 1920, sans parler du Club français du braque allemand (un chien d'arrêt très côté dans l'hexagone) qui a vu le jour en 1958.  Proximité territoriale Si le Dobermann s'intègre rapidement à la cynophilie française, c'est d'abord par la région annexée d'Alsace Lorraine, plus précisément, Strasbourg, où se trouve l'essentiel des amateurs et éleveurs. A cette époque difficile, nous sommes à l'aube de la 1ère guerre mondiale - le Dobermann connait une envolée de ses naissances dans son pays d'origine. En Alsace, les "pères" de la sélection française sont majoritairement installés à Strasbourg. Source: http://www.chiens-online.com/actualites-12144-1913-2013-centenaire-du-dobermann-club-de-france.html Attention aux problèmes d'estomac chez les chiens de race Le Syndrome de Dilatation Torsion d'Estomac chez le chien fait partie des urgences vétérinaires. Il survient alors que le chien fournit des efforts après un repas. Désormais, le stress est également évoqué comme pouvant être à l'origine de ce trouble. Gonflement de l'abdomen et retournement d'estomac Il provoque une dilatation de l'estomac avec accumulation de gaz et de liquide entraînant un gonflement de l'abdomen. Cette dilatation peut se compliquer avec une torsion et l'estomac, tel un hamac, pour schématiser, effectue des mouvements de balancier jusqu'à se retourner. Le SDTE, pris en charge par l'assurance santé animale, constitue une véritable urgence vétérinaire. Elle implique une consultation dans les plus brefs délais sous peine d'un pronostic sombre. La survenue de cette pathologie peut être assez traumatisante pour le maître. Les premiers symptômes sont ceux d'un état d'anxiété. En effet, le chien tourne en rond et ne parvient pas à se coucher du fait de la dilatation progressive de son abdomen. De plus, On peut observer une salivation plus ou moins abondante ainsi que des essais infructueux pour vomir. La respiration s'accélère et cela peut conduire au coma. Avec la compression de la veine cave caudale, d'autres organes parmi lesquels le cœur peuvent à leur tour être touchés. Après avoir été placé sous perfusion, le vétérinaire devra procéder à «l'extraction» des gaz. Soit par l'introduction d'une sonde, lorsque cela est possible, soit en agissant via la paroi abdominale. Une chirurgie, suivant l'état d'atteinte peut être nécessaire et chaque minute compte. Des prédispositions raciales Ce sont principalement les chiens de grande race qui sont concernés par la SDTE mais certaines lignées seraient également davantage prédisposées que d'autres. En effet, des études ont mis en évidence le fait qu'un chien dont un des géniteurs a fait une dilatation torsion d'estomac présente plus de risque à son tour. Chez les races à risque présentant ce trouble, une fixation de l'estomac à la paroi de l'abdomen peut être réalisée afin de prévenir toute récidive ou du moins tout risque de torsion lors d'une nouvelle dilatation. Cette opération peut également être proposée par le vétérinaire à titre préventif. Permettre au chien de manger au calme Pour éviter au maximum de courir un risque, il est conseillé de fractionner les repas en deux ou trois prises, celles distribuées avant que le chien ne soit susceptible de fournir des efforts étant alors moins importantes. Il faut également faire en sorte que le chien éprouve le moins de stress possible. Le chien devra alors pouvoir manger dans le calme. S'il cohabite avec d'autres, mieux vaut éviter de favoriser toute forme de compétition entre animaux, car l'effet de groupe les incite généralement à ce qu'ils mangent plus rapidement. Il est également possible d'utiliser des gamelles anti-glouton. Celles-ci contiennent de grosses «pièces» à l'intérieur qui rendent moins aisée la prise alimentaire, obligeant ainsi le chien à ingérer moins rapidement. Enfin, on conseille d'éviter les gamelles en hauteur. Les supports permettant de placer les gamelles afin qu'elles soient plus accessibles par les chiens de grande taille seraient donc à éviter. Source: http://www.lefigaro.fr/assurance/2013/04/18/05005-20130418ARTFIG00475-attention-aux-problemes-d-estomac-chez-les-chiens-de-race.php Livre: Le Guide des oiseaux en France De Jérôme Morin et Julien Norwood Editions Belin (avril 2013) Prix indicatif : 29,50 euros Ce guide complet décrit près de 600 espèces d'oiseaux de France, Belgique, Suisse et Luxembourg, autrement dit tous les oiseaux que l'on peut observer dans ces régions : les espèces nicheuses et migratrices, y compris les plus rares.   En introduction, une description générale des oiseaux - mode de vie, comportement - conçue autour d'un grand nombre de très beaux dessins. Le livre est ensuite composé de fiches techniques illustrées de plus de 1000 photos et présentant de façon simple les caractères distinctifs de chaque espèce.   Une carte de répartition indiquant pour chaque espèce les zones de nidification et d'hivernage en France. Et pour la première fois, le chant ou le cri de chaque espèce accessible directement dans l’ouvrage via un QR Code.
SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE - RONRON THERAPIE
01/02/2013

SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE - RONRON THERAPIE

Salon International de l'Agriculture du 23 Février au 3 Mars 2013, Venez rencontrer les Chiens Guides d'Aveugles et leurs maîtres au Salon de l'Agriculture, La “ronron thérapie”, ça déstresse !    La Grande Odyssée 2013 - Du 12 au 23 Janvier 1000 kms d'efforts dans les Alpes pour une course spectaculaire 30 000 m de dénivelés positifs 30 parmi les meilleurs mushers du monde 400 chiens véritables marathoniens des neiges Samedi 12 janvier : Cérémonie d'ouverture à Samoëns Mercredi 23 janvier : Base Polaire - Arrivée à Val Cenis Lanslebourg + d'infos: http://www.grandeodyssee.com/fr/index.html Des chiens pour renifler les maladies nosocomiales Cliff, un beagle mâle de deux ans, est devenu expert pour détecter l’infection à Clostridium difficile, aussi bien dans les selles qu’en reniflant les patients. Cette maladie nosocomiale potentiellement mortelle confère une odeur particulière qui n’échappe pas à l’odorat aiguisé du chien. Les animaux de compagnie établiront-ils bientôt les diagnostics dans les hôpitaux ? Des médecins de l’hôpital de l’université libre d’Amsterdam ont eu l’idée d’enrôler des chiens pour déceler la maladie. Comme ils l’expliquent dans les colonnes du British Medical Journal Open, les selles des patients infectés par C. difficile ont une odeur particulière qu’un nez humain peut déjà reconnaître. Les compétences olfactives des canidés étant une centaine de fois supérieures aux nôtres, elles pouvaient une fois de plus être utilisées à notre avantage. [...] Le modèle canin a ses avantages et ses limites. S’il n’est pas aussi sensible que bon nombre de techniques utilisées et s’il s’avère être un vecteur potentiel de maladies dans les milieux hospitaliers, il a l’avantage de pouvoir renifler une salle remplie de patients en quelques minutes et de manière non invasive. La pertinence de tels procédés doit maintenant être débattue afin de déterminer ce qu’il y a de mieux dans l’intérêt des patients. Verra-t-on bientôt des chiens entraînés en blouse blanche dans les hôpitaux ? Source: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/des-chiens-pour-renifler-les-maladies-nosocomiales_43463/ Les chiens, bons renifleurs de cancer du poumon - Autriche Les chiens sont étonnamment doués pour détecter les cancers du poumon grâce à leur odorat, affirme une étude pilote réalisée en Autriche et publiée mercredi, offrant potentiellement un espoir de diagnostic précoce de la maladie. Lors de ces tests réalisés pendant l'étude, les chiens ont respiré 120 échantillons d'haleine provenant de patients ou de personnes saines, et ont identifié avec un taux de réussite de 70% ceux qui étaient atteints d'un cancer du poumon. Ces résultats recoupent des tests réalisés par le passé aux États-Unis ou encore en Allemagne. L'objectif à terme est de déterminer quelles odeurs les chiens détectent, explique Michael Müller, de l'hôpital Otto Wagner à Vienne, qui a collaboré à l'étude. Cela pourrait permettre alors aux scientifiques de reproduire à long terme une sorte de «nez électronique» qui aiderait à diagnostiquer les cancers du poumon à un stade précoce, augmentant ainsi les chances de survie des patients, souligne-t-il. Source: http://www.lapresse.ca/vivre/animaux/201212/05/01-4601088-les-chiens-bons-renifleurs-de-cancer-du-poumon.php
GRANDE ODYSSEE - CHIENS RENIFLEURS DE MALADIES HUMAINES
14/01/2013

GRANDE ODYSSEE - CHIENS RENIFLEURS DE MALADIES HUMAINES

La Grande Odyssée 2013 du 12 au 23 Janvier, Des chiens pour renifler les maladies nosocomiales, Les chiens, bons renifleurs de cancer du poumon - Autriche    La Grande Odyssée 2013 - Du 12 au 23 Janvier 1000 kms d'efforts dans les Alpes pour une course spectaculaire 30 000 m de dénivelés positifs 30 parmi les meilleurs mushers du monde 400 chiens véritables marathoniens des neiges Samedi 12 janvier : Cérémonie d'ouverture à Samoëns Mercredi 23 janvier : Base Polaire - Arrivée à Val Cenis Lanslebourg + d'infos: http://www.grandeodyssee.com/fr/index.html Des chiens pour renifler les maladies nosocomiales Cliff, un beagle mâle de deux ans, est devenu expert pour détecter l’infection à Clostridium difficile, aussi bien dans les selles qu’en reniflant les patients. Cette maladie nosocomiale potentiellement mortelle confère une odeur particulière qui n’échappe pas à l’odorat aiguisé du chien. Les animaux de compagnie établiront-ils bientôt les diagnostics dans les hôpitaux ? Des médecins de l’hôpital de l’université libre d’Amsterdam ont eu l’idée d’enrôler des chiens pour déceler la maladie. Comme ils l’expliquent dans les colonnes du British Medical Journal Open, les selles des patients infectés par C. difficile ont une odeur particulière qu’un nez humain peut déjà reconnaître. Les compétences olfactives des canidés étant une centaine de fois supérieures aux nôtres, elles pouvaient une fois de plus être utilisées à notre avantage. [...] Le modèle canin a ses avantages et ses limites. S’il n’est pas aussi sensible que bon nombre de techniques utilisées et s’il s’avère être un vecteur potentiel de maladies dans les milieux hospitaliers, il a l’avantage de pouvoir renifler une salle remplie de patients en quelques minutes et de manière non invasive. La pertinence de tels procédés doit maintenant être débattue afin de déterminer ce qu’il y a de mieux dans l’intérêt des patients. Verra-t-on bientôt des chiens entraînés en blouse blanche dans les hôpitaux ? Source: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/des-chiens-pour-renifler-les-maladies-nosocomiales_43463/ Les chiens, bons renifleurs de cancer du poumon - Autriche Les chiens sont étonnamment doués pour détecter les cancers du poumon grâce à leur odorat, affirme une étude pilote réalisée en Autriche et publiée mercredi, offrant potentiellement un espoir de diagnostic précoce de la maladie. Lors de ces tests réalisés pendant l'étude, les chiens ont respiré 120 échantillons d'haleine provenant de patients ou de personnes saines, et ont identifié avec un taux de réussite de 70% ceux qui étaient atteints d'un cancer du poumon. Ces résultats recoupent des tests réalisés par le passé aux États-Unis ou encore en Allemagne. L'objectif à terme est de déterminer quelles odeurs les chiens détectent, explique Michael Müller, de l'hôpital Otto Wagner à Vienne, qui a collaboré à l'étude. Cela pourrait permettre alors aux scientifiques de reproduire à long terme une sorte de «nez électronique» qui aiderait à diagnostiquer les cancers du poumon à un stade précoce, augmentant ainsi les chances de survie des patients, souligne-t-il. Source: http://www.lapresse.ca/vivre/animaux/201212/05/01-4601088-les-chiens-bons-renifleurs-de-cancer-du-poumon.php